Devenir asset manager en immobilier

asset manager

Valoriser les placements immobiliers d’une personne ou d’une entreprise, tel est le rôle principal de l’asset manager en immobilier. En effet, celui-ci gère et optimise les placements immobiliers appartenant à une personne physique ou morale, en assurant le suivi du portefeuille de biens sur le plan commercial, administratif et financier. Le point sur ce métier passionnant avec Christophe Fournage.

Un bâtisseur de stratégies patrimoniales

L’asset manager en immobilier est un bâtisseur de stratégies patrimoniales, qui exerce son métier, la plupart du temps, au sein de sociétés foncières. Avec sa direction ou directement avec son client, il établit les objectifs de valorisation du bien à rentabiliser, et met en place des schémas directeurs immobiliers et des plans de patrimoine. En fonction de la structure dans laquelle il évolue, il lui appartient à ce gestionnaire d’actifs de proposer des acquisitions de terrains et de biens, en plus de réfléchir à la meilleure façon de les valoriser après l’achat et les risques de dépréciation (évolution des marchés immobiliers, respect des normes…).

Par ailleurs, il lui revient de prendre en charge la rentabilisation des actifs immobiliers. A ce titre, il élabore la politique de loyers, d’amélioration du patrimoine et de maîtrise des charges, ainsi que différentes hypothèses de valorisation des actifs immobiliers, telles que l’augmentation des surfaces locatives par exemple. Il suit également les projets de restructuration, de rénovation ou de développement, et met en place un programme d’arbitrage et de cession d’actifs.

Un métier en évolution constante

Le métier d’asset manager ou gestionnaire d’actifs immobiliers et apparu dans les années 1990, encouragé par la financiarisation de l’immobilier. A partir de cette époque, l’immobilier devient un actif financier à part entière, notamment avec l’élaboration de business plan pour déterminer sa rentabilité et, depuis les nouvelles normes de performance énergétique, les investissements nécessaires en matière de développement durable.

Le contexte du métier a changé depuis la crise financière de 2008, qui a eu pour conséquence une exigence accrue de la part des investisseurs et des autorités de régulation. Ainsi, les investisseurs sont de plus en plus demandeurs de conseils et d’optimisation de la performance financière de leurs actifs immobiliers. Résultat : les missions des asset  managers en immobilier sont plus complexes. Ceux-ci doivent en outre faire face à un marché plus difficile, ce qui les amène à développer des stratégies plus actives en matière de prospection des investisseurs potentiels.

Leur métier prend une dimension plus stratégique. En devenant aussi gestionnaire de risques, ils sont désormais impliqués en amont des projets, gérant les placements immobiliers et tenant compte de la possibilité d’un retournement des marchés. Dans un tel contexte, la transparence est un impératif de tous les instants. En effet, que ce soit au niveau de la description des procédures, ou encore du reporting, l’asset manager en immobilier doit être en mesure de reporter à son client à tout moment.

Comment devenir asset manager en immobilier ?

Pour pouvoir prétendre à ce métier passionnant, il est nécessaire de justifier d’un diplôme de niveau bac +5, idéalement d’une école de commerce. Les lauréats des écoles d’ingénieurs sont également très appréciés par les entreprises, à condition qu’ils aient complété leur cursus par une formation spécialisée dans l’immobilier. Par ailleurs, il existe des masters universitaires dans le domaine de l’immobilier et de la gestion d’actifs qui ouvrent la voie à une carrière en gestion d’actifs immobiliers.