Investir en Outre-Mer : comment procéder ?

Investir en outre mer

Saviez-vous qu’il vous est possible de réaliser un investissement en Outre-Mer ? Et surtout, saviez-vous qu’il existe différents dispositifs de défiscalisation qui vous permettent de réaliser des économies notables ? Financière Magenta partage son avis sur la question et vous donne de précieux conseils quant à ces dispositifs particulièrement avantageux !

Les dispositifs de défiscalisation en Outre-Mer

Si vous investissez en Outre-Mer, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, de réductions d’impôts pouvant être très intéressantes. Il s’agit du dispositif Pinel Outre-Mer et du Girardin immobilier (ou industriel).

Le dispositif Pinel Outre-Mer

Ce dispositif est calqué sur la loi Pinel existante en métropole. Il vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts lors d’un investissement dans l’immobilier neuf dans les DOM-TOM.

Il est particulièrement avantageux en matière de réduction d’impôts par rapport à la loi Pinel classique. Ainsi, si la durée d’engagement est de :

  • 6 ans, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôts de 23% en Outre-Mer (contre 12% en France métropolitaine) ;
  • 9 ans, une réduction de 29 % en Outre-Mer (contre 18 % en Métropole) ;
  • 12 ans, une réduction de 32 % (contre 21 %).

Il est à noter que le plafonnement de l’avantage fiscal avec le dispositif Pinel Outre-Mer est le même qu’avec la loi Pinel en Métropole, à savoir 300 000 euros par bien acquis. Pour rappel, le nombre d’investissements dans ce cadre est limité à deux par an.

Le dispositif Girardin

Le dispositif Girardin permet d’investir en Outre-Mer depuis 2003. On retrouve le Girardin Immobilier et le Girardin Industriel.

Ce dernier s’applique pour des investissements dans de l’équipement et du matériel industriel. Le Girardin Immobilier, quant à lui, concerne l’immobilier résidentiel. Il est toutefois important de préciser à ce sujet que depuis le 1er janvier 2018, cela ne concerne plus que les logements destinés à la location en nu, et non plus pour l’achat d’une résidence principale.

Grâce à ces dispositifs, il vous est possible d’économiser entre 12 et 22% de la totalité de votre investissement initial.

Quel dispositif choisir : Girardin ou Pinel Outre-Mer ?

Qu’il s’agisse de la loi Pinel Outre-Mer ou Girardin, vous allez pouvoir bénéficier d’intéressantes réductions d’impôts, tout cela dans un contexte fiscal assez souple. En effet, il faut savoir que les niches fiscales en Outre-Mer sont de 18 000 euros, contre 10 000 euros en France métropolitaine.

Vous devez prendre en considération vos objectifs, ainsi que vos éventuelles contraintes puisque la réduction d’impôts va dépendre de la durée de mise en location, de la somme investie…

Vous devez également être vigilant et bien vous renseigner avant de vous lancer, à commencer par l’historique du bien, sa situation géographique, les éventuels projets d’urbanisation prévus dans le voisinage immédiat, etc. De même, pensez à prendre les informations concernant les spécificités de chaque île pour trouver celle qui vous correspond le mieux. Par ailleurs, attention aux taux de rentabilité particulièrement alléchants ! Ceux-ci peuvent réserver bien des surprises.

C’est pourquoi il est vivement recommandé de prendre conseil auprès d’un professionnel de la gestion de patrimoine ou dans les investissements immobiliers.