Nantes : des potages (fruits et légumes) offerts aux plus démunis

potager-solidaire-nantes

La pandémie du Covid-19 a sérieusement impacté le pouvoir d’achat des Français. Certaines classes sociales, qui étaient déjà défavorisées avant le virus le sont devenues encore plus au vu de la crise économique actuelle. De là est née la nécessité de mettre en place des initiatives  sociales visant à aider les personnes les plus nécessiteuses. Parmi ces initiatives novatrices, nous retrouvons celles de la mairie de Nantes et que nous vous présentons sans plus tarder.

Des aides alimentaires, distribuées aux Nantais les plus modestes

Le jeudi 20 mai 2021, la mairie de Nantes a mis la lumière sur son projet « Nantes Paysages Nourriciers ». Celui-ci vise avant tout à profiter des fruits et légumes récoltés dans les espaces verts transformés en 2020 en potagers solidaires, et de les offrir gratuitement aux familles les plus touchées par la crise sanitaire.

Fin mai 2021, d’autres potagers participatifs ont vu le jour et des associations locales d’aides alimentaires, ainsi que des spécialistes du jardinage participatif se sont joints au projet. Un projet qui est à la fois pédagogique, solidaire et social.

Des légumes variés ont été plantés dans ces potagers participatifs (courges, poivrons, aubergines, etc.). Interrogé à ce sujet, Louison Bernard, jardinier de l’association « Nantes Ville Comestible » a déclaré : «On a des potagers prêts à l’emploi fournis par la ville de Nantes, avec du terreau, des plants potagers, de la paille. Tout est sain et bio ».

Désormais, Nantes compte pas moins de 23 potagers. La moitié d’entre eux sont cultivés par les jardiniers municipaux de la ville. L’autre moitié quant à elle est l’œuvre de particuliers ayant exprimé leur volonté de participer à cette initiative au fort impact social. Mr Bernard précise à ce propos : « On apprend aussi tous les aspects de santé, de nutrition et d’alimentation. Par exemple, une population étrangère ne sait pas forcément comment cuisiner certains légumes, on va leur apprendre comment faire ».

Un projet solidaire et écologique

En 2020, les potagers solidaires ont permis la récolte de 22 tonnes de fruits et légumes. Ces derniers furent distribués chaque semaine aux Nantais dans une situation précaire. Cette distribution va continuer et des récoltes sont prévues pour les mois de juillet et octobre 2021. Selon Mario Gassiot, chargée du projet Nutrition à la mairie de Nantes : « Cela permet d’aider ceux qui n’auraient pas les moyens d’acheter ces aliments dans le commerce ». Elle a déclaré également : « Avec la crise sanitaire et économique, la précarité alimentaire grandit. C’est compliqué de se nourrir et d’avoir accès à une alimentation saine au quotidien, poursuit-elle. Donc accéder à des fruits et légumes permet d’avoir une alimentation équilibrée mais aussi de se faire plaisir, c’est important pour la santé mentale ».

Reste à savoir que ce projet ambitieux a permis d’aider pas moins de 2 500 familles à Nantes en 2020. Pour des producteurs agricoles comme Cheritel, de telles initiatives sont à encourager même en l’absence de pandémie. Il s’agit d’une stratégie qu’il faut perpétuer pour apporter un soutien permanent aux plus démunis.