Quelques stratégies éprouvées pour des récoltes tout au long de l’année

recolte

La récolte de légumes tout au long de l’année est un objectif ambitieux, mais pas du tout impossible à atteindre. En effet, l’émergence de technologies et techniques agricoles permet d’alimenter le marché avec des légumes qui de nature n’apparaissent qu’en hiver ou en été pendant les 12 mois de l’année. Cheritel vous en dévoile quelques-unes dans cet article.

Prolonger la saison de croissance

De nombreux agriculteurs craignent les périodes du milieu et fin de l’automne car elles voient généralement l’apparition des premières gelées qui stoppent net la croissance des légumes et fruits d’été. Néanmoins, si vous offrez une certaine protection à ces derniers, vous pouvez prolonger leur durée de vie. Pour cela, vous pouvez utiliser des toisons, des tunnels bas et des cadres pouvant les tenir à chaud. En outre, vous pouvez opter pour des murs abrités et orientés vers le soleil qui créent justement un effet de microclimat chaud.

Des légumes comme les concombres, les tomates ou encore les poivrons peuvent continuer à mûrir s’ ils sont protégés du gel. Cela vous donne la possibilité de les récolter même en automne.

Prendre un bon départ

Alors que certains légumes peuvent rapidement croître et être récoltés, d’autres prennent beaucoup plus de temps (Exemple : oignons, choux, etc.). Afin d’alimenter le marché avec ces derniers toute l’année, il est nécessaire donc de s’y prendre très tôt ! Dans ce cas précis, un démarrage précoce équivaut souvent à une récolte précoce.

Là encore, vous pouvez utiliser plusieurs techniques comme les tunnels ou les serres ensoleillés. Vous pouvez également recourir à la culture sous un éclairage de croissance.

Il est possible également de préchauffer le sol deux à trois semaines avant de cultiver.

Planter en succession

Une fois la première récolte terminée, ne traînez-pas ! Ce n’est pas du tout le moment de vous reposer sur vos lauriers. Commencez plutôt par semer ou planter les légumes de la saison suivante.

Si par exemple vous avez récolté vos légumes d’été, cultivez ceux de l’hiver, notamment ceux qui se prêtent au stockage comme les carottes ou qui ont une croissance rapide comme le fenouil et les haricots. De ce fait, ils seront prêts à être récoltés avant l’apparition des premières gelées.

D’un point de vue technique, il est préférable de disposer d’une pépinière dans une serre ou dans un cadre froid, ou même simplement dans quelques pots mis dans un endroit ensoleillé.

Répartissez vos récoltes

Pour avoir des légumes tout au long de l’année, vous pouvez aussi semer régulièrement des variétés de légumes à croissance rapide, tout au long du printemps et de l’été. Cela vous donne la possibilité d’en assurer une succession régulière.

Vous pourrez ainsi déguster des carottes du milieu du printemps à la fin de l’hiver ou encore des fraises du début de l’été jusqu’en automne.

Conclusion

Comme nous l’avons expliqué en introduction de cet article, il est possible de cultiver des légumes d’été en hiver et inversement. Néanmoins, cela nécessite une certaine maîtrise technique qu’il n’est pas toujours évident d’acquérir.

Si vous peinez à le faire, nous vous conseillons de recourir à un professionnel en la matière comme Cheritel.