Focus métier : ingénieur en intelligence artificielle

Focus métier : ingénieur en intelligence artificielle

L’intelligence artificielle connaît une croissance exponentielle. Ainsi, selon les prévisions de Fortune Business insights, son marché mondial devrait atteindre 267 milliards de dollars d’ici à 2027. Le secteur affiche ainsi un fort dynamisme et recrute des profils qualifiés. Parmi les métiers qui recrutent, selon Supinfo, nous retrouvons l’ingénieur en intelligence artificielle que nous vous présentons en détail.

Les missions de l’ingénieur en intelligence artificielle

L’ingénieur en intelligence artificielle conçoit des programmes, des applications ou encore des systèmes à même de raisonner comme l’Homme tout en étant dénués de toute émotion, qui est souvent source d’erreur.

Cet expert doit résoudre des problèmes complexes et effectuer de longs travaux de recherche. Son enjeu est en effet d’analyser et de comprendre comment fonctionne le cerveau humain. Il doit ensuite trouver comment le retranscrire au sein d’un programme informatique pour que la machine devienne un collègue de travail.

L’ingénieur en intelligence artificielle intervient dans de nombreux domaines, à l’image de la bio-informatique, la domotique, la robotique, la production industrielle, l’analyse prédictive, l’aide à la décision…

Pour mener à bien ses différentes missions, il doit posséder de nombreuses et solides compétences, à savoir :

l’ingénierie informatique avec le deep learning, le machine learning, la data… ;

  • les nouvelles technologies ;
  • les langages de programmation (Python, Java, C…) ;
  • les systèmes automatisés ;
  • les réseaux neuronaux.

Il se caractérise également par de multiples qualités personnelles (ou soft skills), comme :

  • l’écoute ;
  • la rigueur ;
  • la curiosité ;
  • l’analyse ;
  • le relationnel ;
  • la force de proposition.

Les parcours pour devenir ingénieur en intelligence artificielle

Pour accéder au poste d’ingénieur en intelligence artificielle, il est nécessaire de suivre une formation de niveau Bac+5. Ces parcours permettent en effet d’acquérir toutes les compétences nécessaires à cette fonction.

Il existe plusieurs formations, dont le Master ingénierie en intelligence artificielle, le Master informatique parcours IA, les écoles d’ingénieur…  Certains établissements proposent aux étudiants de suivre des stages ou d’effectuer leur cursus en alternance. Ces dispositifs permettent de mettre en pratique sur le terrain les nouvelles connaissances fraîchement acquises et d’acquérir une solide expérience professionnelle. C’est également l’occasion pour les étudiants de faire des rencontres et de se créer un solide réseau de relation.

A l’issue de ce parcours de formation, il est alors possible différents types de structure afin d’exercer le métier d’ingénieur en IA : ESN, laboratoires de recherche, entreprise individuelle, banque ou assurance, etc.

En début de carrière, ce professionnel perçoit une rémunération comprise entre 1 700 et 3 750 euros brut mensuel. Les profils confirmés peuvent quant à eux avoir un salaire compris entre 4 000 et 5 500 euros. Ces fourchettes varient ainsi selon l’expérience mais aussi en fonction de la structure dans laquelle l’ingénieur en IA évolue.

Enfin, il faut savoir qu’après quelques années d’expérience, il est possible de donner un nouvel élan à sa carrière en s’orientant vers des postes de chef de projet ou encore de responsable de programme de recherche.