Les effets prouvés des traitements ostéopathiques

La plupart des études sur l’ostéopathie ont démontré son efficacité dans le soulagement de plusieurs affections douloureuses. Antonino Mercuri nous propose de découvrir les effets prouvés en laboratoire des traitements ostéopathiques.

Les douleurs du cou

Dans une étude portant sur 183 personnes souffrant de douleurs au cou, l’utilisation de méthodes ostéopathiques a fourni de plus grands avantages que la physiothérapie standard ou les soins médicaux généraux. Les participants recevant un traitement ostéopathique ont montré une récupération plus rapide et ont connu moins de jours d’hospitalisation.

Les douleurs aux épaules

Dans une étude portant sur 29 personnes âgées souffrant de douleurs à l’épaule, l’ostéopathie s’est avérée plus efficace que les traitements conventionnels. Bien que la santé des participants des deux groupes de l’étude se soit améliorée, ceux du groupe traité à l’ostéopathie ont montré une augmentation relativement plus grande de l’amplitude des mouvements de l’épaule. Et, dans une étude plus large portant sur 150 adultes souffrant de douleurs à l’épaule, les chercheurs ont constaté que l’ajout d’une thérapie ostéopathique aux soins habituels soulage visiblement les douleurs aux épaules et au cou.

Le traitement de la tendinite

Dans un petit essai randomisé contrôlé par placebo, des chercheurs ont utilisé une technique ostéopathique basée sur le principe de la thérapie craniosacrée, pour traiter 23 sujets atteints de tendinite chronique du coude. Les sujets du groupe de traitement ont montré une amélioration significative de la force de préhension et une réduction de l’intensité de la douleur.

Les céphalées de tension

Une étude portant sur 28 personnes souffrant de céphalées de tension a comparé une séance d’ostéopathie à deux formes de traitement factice et a trouvé des preuves qu’un traitement ostéopathique soulagerait davantage les maux de tête. Un petit essai contrôlé randomisé avec 63 patients a comparé un groupe traité avec des techniques myofasciale à un groupe témoin. Les traitements myofasciale ont entraîné moins de maux de tête pendant la période d’essai de 4 semaines par rapport au groupe témoin.

Les douleurs lombaires

L’ostéopathie a montré de bons signes pour le traitement des maux de dos. Une étude a évalué les effets de 6 séances d’ostéopathie sur 8 semaines par rapport à des traitements fictifs. À 12 semaines, l’ostéopathie était associée à une réduction de la douleur modérée ou substantielle par rapport au traitement simulé. Le traitement a également réduit l’utilisation des analgésiques sur ordonnance.

Cependant, l’un des essais les mieux conçus n’a pas réussi à trouver une alternative meilleure que les soins médicaux conventionnels. Dans cette étude de 12 semaines sur 178 personnes, l’ostéopathie ne s’est pas avérée plus efficace qu’un traitement standard pour les douleurs lombaires. Une autre étude, celle-ci portant sur 199 personnes pendant 6 mois, n’a pas réussi à trouver les traitements ostéopathiques plus efficaces que les méthodes conventionnelles.

L’arthrose

Selon Antonino Mercuri, des chercheurs auraient analysé 4 études examinant les avantages de la thérapie manuelle (y compris la massothérapie et la mobilisation articulaire) pour l’arthrose de la hanche ou du genou. Les résultats n’ont pas été concluants. Bien qu’une des études (impliquant 68 personnes) ait trouvé que la massothérapie aidait à améliorer la douleur, elle n’a été comparée à aucune intervention ou à un autre traitement au placebo.