Zoom sur le métier de responsable HSE

HSE

Le responsable hygiène, sécurité et environnement, plus communément appelé responsable HSE a pour rôle principal de s’assurer des bonnes conditions de travail dans un tous types d’environnements professionnels. Il a également à charge de veiller à ce que l’activité d’une entreprise donnée n’impacte pas négativement l’environnement. Zoom sur le métier de responsable HSE avec Dan Bloch.

Responsable HSE : de quoi parle-t-on ?

Responsable HSE ou inspecteur HSE, deux appellations interchangeables qui renvoient à la même profession. Pour dire les choses simplement, un responsable HSE est un professionnel qui s’occupe de l’élaboration d’une stratégie entrepreneuriale en phase avec les contraintes environnementales et réglementaires. Pour cela, il ne manque pas de prendre en compte divers éléments, au premier rang desquels le secteur d’activité de l’entreprise, ses spécificités, ses valeurs ou encore les moyens dont elles disposent pour être conforme aux recommandations qu’il produit. Par ailleurs, le responsable HSE joue aussi un rôle de prévention, à savoir l’anticipation des risques d’accidents et des risques environnementaux.

Les principales missions du responsable HSE

Au quotidien, l’inspecteur HSE réalise un ensemble de missions, notamment la mise en place de programmes à visées préventives adressés au personnel, la définition d’actions qui permettent de maîtriser différents types de risques (environnementaux, chimiques, biologiques…), ou encore la veille au respect des normes de sécurité et de la conformité des équipements. Le responsable HSE joue aussi un rôle de sensibilisation, en enfilant régulièrement le costume de formateur pour informer les employés sur les risques professionnels.

Sur un autre registre, notons que les responsables HSE sont naturellement beaucoup plus sollicités dans les secteurs dits à risques, comme le secteur industriel. Au terme d’un audit de situation, il réalise un rapport qu’il transmet à la direction de l’entreprise et à ses supérieurs hiérarchiques. En fonction de la nature de la mission et de la taille de l’entreprise, l’inspecteur HSE peut être amené à encadrer une équipe de techniciens HSE qui l’épaulent dans les missions qu’il mène au quotidien. De par la nature de sa fonction, le responsable HSE est régulièrement en contact avec d’autres acteurs de l’entreprise, notamment le médecin du travail, le responsable de la maintenance industrielle ou encore l’ingénieur qualité.

Quelle formation pour devenir responsable HSE ?

Commençons par signaler que le métier de responsable HSE n’est pas accessible sans diplôme. En effet, il est impératif de suivre une formation qui prépare spécifiquement à ce métier qui nécessite un niveau d’expertise pointu dans plusieurs domaines. Dès lors, quelles sont les formations qui permettent d’accéder au métier d’inspecteur HSE ? Il en existe plusieurs. Généralement, vous devrez suivre une formation bac +5 (école d’ingénieur ou université) en l’absence d’expérience préalable.

 

De toute évidence, toutes les formations pour devenir responsable HSE ne se valent pas. Parmi les parcours qui tapent le plus dans l’œil des recruteurs, citons le master HSE ou QHSE, le master en management de l’environnement, le diplôme d’ingénieur spécialisé dans le secteur dans lequel vous souhaitez évoluer… Pour compléter la formation et renforcer l’attractivité de son profil, n’hésitez pas à vous tourner vers la gestion des risques, l’excellence opérationnelle ou encore le fonctionnement des systèmes industriels.