Un compte bancaire professionnel est-il obligatoire pour une entreprise ?

compte bancaire pour une entreprise

Au moment de la création d’une entreprise, la pratique veut que l’entrepreneur ouvre un compte bancaire professionnel. Comme l’explique monsieur Michel Weber expert comptable et commissaire aux comptes à Strasbourg, les banques proposent en effet des services parfaitement adaptés à leurs besoins. Toutefois, cette démarche est-elle réellement obligatoire ? Nous répondons à cette question en détail dans cet article !

Les caractéristiques d’un compte bancaire professionnel

On parle de compte bancaire professionnel pour un compte ouvert par une entreprise dans le cadre de son activité. Les transactions sont alors réservées aux opérations professionnelles. Les banques différencient ainsi ce type de compte des comptes courants traditionnels. Ils comportent en effet des services et des fonctionnalités adaptés aux besoins et attentes des entrepreneurs.

Il est d’ailleurs vivement recommandé de procéder à l’ouverture d’un compte professionnel car cette démarche permet de bien faire le distinguo entre les opérations réalisées à titre privé et à titre professionnel. Ainsi, il est possible de gérer la trésorerie de manière claire et simple, sans oublier que la lecture des transactions sera plus simple en cas de contrôle fiscal.

L’ouverture d’un compte professionnel : obligatoire ou non ?

Comme nous l’avons vu précédemment, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel est fortement conseillée. Il faut en effet savoir qu’elle peut être obligatoire ou, dans certains cas, facultative.

C’est le statut juridique de l’entreprise qui va déterminer si la démarche est obligatoire ou non. Ainsi, les entreprises à capital social, comme les SARL, SAS/SASU, SA, EURL, etc., sont dans l’obligation de procéder à l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. La démarche est à réaliser avant même l’immatriculation de l’entreprise. Il est toutefois à noter qu’une fois cette dernière créée, vous n’êtes pas tenu de conserver le compte bancaire professionnel. Mais là encore, les professionnels recommandent de garder ce compte afin d’éviter que l’Administration fiscale ne considère les versements sur un compte personnel comme des salaires…

Du côté des sociétés individuelles sans activité commerciale, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel n’est pas obligatoire. Il n’y a en effet pas de capital social et de ce fait, un simple compte bancaire particulier est alors suffisant. Attention toutefois que ce dernier soit bel et bien dédié à une activité personnelle !

Créer une entreprise demande de nombreuses connaissances, notamment en matière de compte bancaire. C’est pourquoi il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel qui saura vous aiguiller de manière éclairée sur votre projet.