Tout ce que vous devez savoir sur la maison à faible consommation

Dans une société menacée par la dérive du progrès technique et par le réchauffement climatique, la construction d’une maison à faible consommation s’impose comme la solution idéale. Bien plus responsable que la norme, la maison écologique est souhaitable pour tous. Seulement, il convient de savoir un certain nombre de choses avant de se lancer à l’aventure.

Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Une maison écologique est une maison responsable et garante de l’environnement. Selon l’expert en immobilier, M. Michael Juret, une maison écologique est une maison à faible consommation des ressources environnementales telles que l’énergie. La réalisation de ce type de maisons respecte un certain nombre de critères relatifs à plusieurs domaines.

D’entrée de jeu, la conception et la réalisation de la maison sont en faveur de la réduction de la pollution, d’une énergie électrique naturelle et du reboisement pour un cadre de vie sain.

Ensuite, la maison à faible consommation est construite à partir d’équipements et de matériaux non polluants et recyclables afin d’optimiser l’économie des énergies et de pérenniser l’isolation de cet habitat. Les réseaux de chauffage, d’électricité ou encore de ventilation sont donc réalisés sur la base d’appareils alternatifs, mais également modernes pour l’atteinte de cet objectif.

Quels sont les types de maisons à faible consommation ?

Selon Michael Juret, il existe plusieurs types de maisons à faible consommation. Parmi les principales, on distingue notamment

  • La maison Bâtiment Basse Consommation ;
  • La maison bioclimatique ;
  • La maison passive ;
  • La maison positive.

Quels sont les matériaux et équipements de la construction d’une maison à faible consommation ?

Une maison à faible consommation est une maison écologique. Par conséquent, sa réalisation nécessite l’utilisation de matériaux naturels, non toxiques et donc recyclés. Cette sélectivité s’explique par l’aspect écologique de ces constructions. Pour ce faire, on retrouve comme matériaux de cette éco construction :

  • Le bois naturel en raison de son aspect isolant plus performant que celui du béton et son utilité pour l’ossature des maisons ;
  • La paille qui est tout autant isolante et concourt à une ossature solide des maisons ;
  • Le chanvre qui est un substitut très écologique du béton et utile à la construction des maisons à faible consommation.

Au niveau des équipements, l’écologie prime toujours dans les maisons à faible consommation. Par conséquent, il s’agit de réduire le besoin énergétique et assurer la livraison de services de chauffage et d’électricité sains et responsables. Si vous désirez vous construire une maison à faible consommation, vous devrez privilégier la pompe à chaleur air eau pour votre chauffage afin de bénéficier d’énergie verte, les panneaux photovoltaïques et même une chaudière à cogénération pour que vous bénéficiez d’une électricité verte. Au niveau de la ventilation, le VMC double-flux est une bonne option pour réduire la consommation d’énergie ; les embouts-régulateurs-économiseurs sont tout autant recommandés pour réguler votre consommation d’eau et récupérer les eaux de pluie. Enfin, un éclairage optimal et idéal serait celui des ampoules LED pour éviter le gaspillage et la mauvaise utilisation de cette ressource.

Quel est le prix d’une maison à faible consommation ?

C’est indéniablement à ce niveau que le bât blesse. Aussi attrayante qu’elle soit, la construction d’une maison à faible consommation est plus coûteuse que celle d’une maison traditionnelle. Et pour cause ! La sélectivité des techniques des constructeurs, les équipements et matériaux représentent à eux seuls un investissement de taille.

En moyenne, une maison à faible consommation est plus coûteuse qu’une maison traditionnelle de 10 à 20 %. Si vous désirez tenter l’aventure, vous devez savoir qu’une maison bâtisse basse consommation coûte environ entre 1200 et 1800 euros du m2. Une maison passive est plus coûteuse, car le m2 coûte entre 1500 et 3 500. Du côté des maisons bioclimatique et positive, elles coûtent respectivement entre 1500 et 3 500 euros du m2.

Somme toute, la maison à faible consommation représente un sacré investissement, mais rentable sur le long terme. Établir un budget et s’y tenir s’avère indispensable pour la réussite d’un tel projet. Bonne chance !

Découvrez ci-dessous un article vous permettant de comprendre ce que prévoit la loi lors de la construction de votre maison :

Construire sa maison, ce que prévoit la loi