Le coût de la maladie d’Alzheimer en France

alzheimer

Le 21 septembre dernier, à l’occasion de la journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer, la fondation Médéric Alzheimer a publié les résultats d’une étude sur les coûts de cette pathologie. Selon cette enquête, Alzheimer coûte à la France environ 19,3 milliards d’euros par an.

Plus de détails à ce sujet avec le docteur Jean Jacques Perrut.

Des coûts médicaux : 5,3 milliards d’euros

Le rapport de Médéric Alzheimer précise que les coûts médicaux et paramédicaux d’Alzheimer avoisinent les 5,3 milliards d’euros par an.

Ce budget très conséquent est consommé par les diagnostics des personnes atteintes, les soins prodigués à domicile, la prise en charge qui s’effectue dans les établissements de santé, etc.

Néanmoins, à elle seule, l’hospitalisation en médecine et chirurgie consomme plus de la moitié de cette somme (53%). Après, viennent les soins paramédicaux libéraux administrés dans le milieu urbain par des infirmiers, orthophonistes, ergothérapeutes et psychologues (27%), puis les médicaments qui servent de traitement à Alzheimer (13%) et les diagnostics établis (6%).

Le communiqué de la fondation indique à ce propos : « Le poste le plus important est représenté par les hospitalisations, non pas pour la prise en charge directe de la maladie d’Alzheimer (diagnostic, traitement), mais pour ses complications (chutes, troubles du comportement, malnutrition, dépression…) ». Avant d’ajouter « la maladie d’Alzheimer est une maladie coûteuse essentiellement pour les soins nécessités par les complications qu’elle génère, que ce soit en EHPAD, en établissement de santé ou à domicile ».

Reste à savoir qu’à ces chiffres on doit ajouter ce que l’on appelle l’aide informelle. Celle-ci correspond à la contribution financière des membres de la famille du malade pour l’aider à supporter les coûts de son traitement. Le montant global de ces aides est estimé à environ 14 milliards d’euros !