L’augmentation du prix des véhicules d’occasion

L’augmentation du prix des véhicules d’occasion

Les véhicules d’occasion sont fortement plébiscités par les consommateurs. Il faut dire, comme le souligne la franchise Ewigo, qu’ils présentent de nombreux avantages : des prix attractifs, une disponibilité immédiate, un vaste choix… Toutefois, les professionnels constatent actuellement un phénomène, à savoir une nette augmentation des prix des voitures d’occasion. Le point en détail dans cet article.

L’impact du Covid-19 sur le prix des véhicules

La crise sanitaire mondiale inhérente au Covid-19 a fortement impacté l’industrie automobile. En effet, une pénurie mondiale de puces électroniques a contraint de nombreuses usines à travers le monde a stoppé tout simplement leurs chaînes de montage. Cet arrêt, certes temporaire, a généré des retards dans la fabrication et donc dans la livraison des véhicules neufs. En outre, une hausse des prix a été enregistrée au niveau des matières premières, notamment sur le cuivre, l’aluminium ou encore l’acier. De plus, le trafic mondial des conteneurs a subi également de plein fouet les conséquences des mesures visant à lutter contre le virus de Covid-19.

L’ensemble de ces phénomènes a conduit à un allongement de la livraison des véhicules neufs ce qui a eu un impact notable sur le marché de l’occasion.

En effet, les consommateurs se sont tout logiquement tournés vers les véhicules d’occasion, qui présentent l’avantage d’être disponibles immédiatement sans avoir à attendre six mois ou plus. En conséquence, la demande en véhicule d’occasion a fortement augmenté, ce qui a conduit à un phénomène de rareté et donc, d’augmentation des prix.

Toutefois, selon les professionnels du secteur, cette hausse devrait se stabiliser dans les prochains mois, à la condition que la production de véhicules neufs retrouve sa cadence normale.

Les inondations récentes en Belgique à l’origine d’une hausse des prix

Un autre phénomène vient par ailleurs expliquer la hausse des prix constatés sur les véhicules d’occasion en Belgique. En effet, une enquête réalisée par Gocardata a mis en lumière l’impact des récentes inondations dans la région de la Wallonie : ces intempéries seraient à l’origine d’une hausse comprise entre 8 et 9 % sur le prix des voitures d’occasion du fait, entre autres, des délais de livraison rallongés pour les véhicules neufs.

Rappelons que près de 10 000 voitures ont été détruites lors de ces terribles inondations, notamment vers Namur et Liège, des provinces particulièrement touchées.

Ainsi, les personnes (particuliers ou professionnels) qui souhaitent actuellement acquérir un véhicule d’occasion doivent faire plus que jamais preuve de réactivité afin de saisir les opportunités présentées. Il est toutefois quasi assuré que ces véhicules seront proposés à des prix supérieurs à ceux affichés il y a seulement quelques semaines.

Malgré cette rareté qui entraîne une certaine urgence, il est important de prendre le temps de s’assurer du sérieux du vendeur et de la qualité du véhicule proposé. C’est l’occasion de rappeler l’importance de comparer les offres mais aussi d’étudier avec la plus grande attention le véhicule (aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur) et de l’essayer afin de détecter d’éventuels dysfonctionnements. En outre, il est primordial de ne jamais conclure une transaction avec d’avoir eu en sa possession l’ensemble des justificatifs : le contrôle technique, le certificat d’immatriculation, le certificat de vente ou de cession, le certificat de situation administrative.