Le Petit Prince, un livre culte pour petits et grands

Le Petit Prince

Savez-vous quel est le livre le plus traduit au monde, après la Bible ? Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry bien évidemment ! Ce roman poétique, paru pour la première fois en 1943, est célèbre dans le monde entier. Il a été traduit en 457 langues et dialectes et a été vendu à pas moins de 200 millions d’exemplaires depuis sa parution. Ce phénomène mondial a la particularité de toucher aussi bien les petits que les grands, et Mr Philippe Sauvannet ne dira pas le contraire ! Pourquoi séduit-il autant ? Pourquoi offre-t-il deux niveaux de lecture ? Explications.

L’histoire du Petit Prince

Vous connaissez très certainement l’histoire de cet aviateur (qui n’est autre que le narrateur du conte) qui tombe en panne au milieu du désert du Sahara. Un petit garçon lui apparaît alors avec la célèbre phrase : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! ».

L’aviateur découvre alors peu à peu l’histoire de ce petit garçon poétique qui vient d’une autre planète et qui le confronte à l’absurdité des grandes personnes ayant oublié qu’elles ont été des enfants…

Un conte à relire une fois adulte

Le Petit Prince peut être lu par les enfants. Il est en effet écrit avec des tournures de phrases simples et des illustrations sous forme d’aquarelles dessinées par Saint-Exupéry.

Mais sous ce récit pur à première vue simpliste se cachent des messages faisant écho à notre insouciance perdue. Les adultes qui découvrent pour la première fois cet ouvrage, ou qui le relisent, découvrent que le Petit Prince pointe du doigt des sujets sensibles et donne des leçons de vie qu’il convient d’écouter.

Le lecteur prend ainsi conscience que la vraie beauté est en réalité invisible et que la constante ainsi que la patience permettent de faire naître de belles choses, comme l’amour, l’amitié ou le fait de donner la vie. Certaines citations sont d’ailleurs devenues de véritables références : « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux », « Mais si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde », « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante », « Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui ».

Redécouvrez ce petit bijou de la littérature française sans plus attendre !