Acheter une voiture d’étudiant : mode d’emploi

acheter voiture d'étudiant

Vous êtes un étudiant à la recherche de votre toute première voiture ? Si votre budget est serré, ce qui est souvent le cas, vous n’avez évidemment pas droit à l’erreur. Il est donc essentiel de respecter certains critères clés, au premier rayon desquels la fiabilité, les coûts d’entretien, sans oublier la sécurité. Comment bien acheter une voiture d’étudiant ? La réponse dans la suite !

Privilégiez les petites citadines

Honneur à la praticité ! En tant qu’étudiant, vous devez faire la part belle à l’aspect fonctionnel de la voiture. L’erreur commune consiste à accorder plus d’importance à l’esthétique du véhicule, ce qui peut s’avérer contre-productif. Mais quelle voiture d’occasion choisir ? Les étudiants ont tout à gagner en privilégiant les petites citadines à petit moteur sobre et fiable.

Certes, ce ne sont pas les voitures les plus attrayantes, mais elles ont le don de faire le job, et de le faire bien. De l’avis de Prestige Cars, des voitures telles que la Fiat Panda 2, les Clio 2 ou 3, la Renault Twingo, les Peugeot 107 ou 306, ou encore la Citroën Xsara sont d’excellentes premières voitures d’étudiants.

Bien vérifier la voiture

Vous avez choisi le modèle qui vous intéresse ? Place maintenant à l’inspection de la voiture. Tout d’abord, faites attention à l’état général du véhicule (carrosserie, usure des pneus, habitacle), puis faites un essai routier pour le tester. N’omettez aucun détail : climatisation, vitres électriques, feux, klaxon… Le test routier sera également l’occasion d’écouter les éventuels bruits émis par la voiture et d’essayer sa tenue de route. N’hésitez surtout pas à faire contrôler la voiture par un mécanicien qualifié. Cela vous coûtera un peu plus que vous n’êtes préparé à dépenser, mais vous aurez l’avis objectif d’un expert qui vous évitera bien des tracas.

On n’oublie pas les papiers

Faites attention aux papiers de la voiture. Grâce au site Histovec, il est aujourd’hui plus facile que jamais de consulter l’historique du véhicule : kilométrage réel, accident éventuel, nombre de propriétaires précédents…