Comprendre les défiscalisations fiscales

Investir dans l’immobilier est une opération qui se prépare minutieusement. Avant de se lancer, il est primordial de vous poser les bonnes questions et de vous informer sur les différents moyens mis à votre disposition. Le but étant de faire le bon investissement et de bénéficier de certains avantages comme les réductions d’impôts par exemple. En termes d’investissement immobilier, les futurs acquéreurs peuvent en effet bénéficier de différents avantages fiscaux. Quels sont-ils ?

La loi Pinel

Le dispositif Pinel est une loi portée par l’ancienne ministre du logement, Sylvia Pinel. Cette loi permet à un investisseur de bénéficier d’une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 21%. Pour pouvoir bénéficier de cet avantage, l’investisseur doit acheter un logement neuf ou rénové et le mettre en location pour une durée de six ans, neuf ans ou douze ans.

Il est aussi important de mentionner que l’investissement est plafonné à 300 000 euros à raison de 5 500 euros/m2 maximum.  Un acheteur ne peut bénéficier de la loi Pinel que sur deux investissements dans l’année toujours dans la limite des trois cent mille euros.

Le statut de LMNP/LMP

La location meublée non-professionnelle ou LMNP est un dispositif mis à la disposition d’un futur acquéreur d’un bien immobilier pour bénéficier d’un avantage fiscal. Ce dispositif est en d’autres termes un outil qui va permettre une gestion efficace du patrimoine, notamment, en faisant du bien une résidence d’accueil pour personne âgé ou une résidence de tourisme par exemple pour jouir d’une défiscalisation en campagne. Le régime instauré par le LMNP permet de payer moins d’impôts, voire même aucun impôt sous certaines conditions. Ainsi, afin de bénéficier de cet avantage, le propriétaire doit mettre son bien en location à titre d’usage d’habitation.

Le dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard est un amendement fait pour un investissement locatif meublé ou dans les résidences de service. Le dispositif va permettre au propriétaire de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11% répartie sur neuf ans. C’est également un moyen qui permet de récupérer la TVA si l’investissement a été réalisé dans du neuf ou dans une résidence en état d’achèvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *