Cirque : les disciplines d’acrobatie au sol

Cirque

Le cirque se caractérise par de nombreuses disciplines. Jonglage, équilibre, clown, art équestre, voltige… Mais il en est une qui émerveille toujours autant les spectateurs : l’acrobatie. Aérienne ou au sol, elle requiert adresse et force afin de réaliser des figures, des sauts ou encore des équilibres, tous plus impressionnants les uns que les autres. Il est alors possible de se spécialiser dans une discipline d’acrobatie au sol ou d’en pratiquer plusieurs, comme l’acrobate Yoann Bourgeois (voir ici ses créations : http://www.clpbrights.com/fr/documentaires/yoann-bourgeois). Nous vous proposons de découvrir certaines d’entre elles.

#1 Le main à main

Deux ou plusieurs acrobates réalisent des figures d’équilibre, de force, de souplesse et d’élévation seulement grâce à des portées sur la tête ou sur les mains. Particulièrement rigoureuse, cette pratique se distingue par deux formes :

  • le main à main dynamique, qui se caractérise par un rythme plus rapide et un espace scénique plus grand car le porteur et le voltigeur réalisent notamment des sauts acrobatiques ;
  • le main à main statique, qui nécessite une espace plus réduit car ce sont surtout des figures d’équilibre et de force qui sont accomplies ;

#2 La contorsion

Le contorsionniste effectue des figures de courbures, de flexion et d’étirements extrêmes. Cette pratique de souplesse comporte diverses spécialités, comme la désarticulation, les disloqués avants et ceux arrières.

#3 Le mât chinois

Un (ou plusieurs) poteau est fixé dans le sol à la verticale, atteignant de 3 à 9 mètres de hauteur. Les acrobates évoluent sur ce mât pour proposer des figures et autres sauts acrobatiques.

On peut ici également évoquer la barre russe. Réalisée au sol, cette discipline repose sur une barre flexible portée à bout de bras ou à l’épaule par un acrobate tandis qu’un autre se tient debout en équilibre pour faire des figures.

#4 Le trampoline et la planche

Le trampoline, discipline issue de la gymnastique, montre les figures et sauts acrobatiques des artistes.

Pour sa part, la planche sautoire repose sur une planche à bascule. Un pousseur (ou deux) saute depuis un piédestal pour propulser le(s) voltigeur(s). Il existe également la planche coréenne où deux acrobates se propulsent à tour de rôle en faisant des vrilles, des saltos ou tout autre saut.

#5 La banquine

Il s’agit de l’une des disciplines ancestrales du cirque. Elle consiste à effectuer au sol des figures de contorsion, des équilibres et des sauts.