Outre-mer : pourquoi faut-il s’y intéresser ? Défiscalisation

L’Outre-mer a toujours été une destination privilégiée de vacances pour les métropolitains. Désormais, c’est aussi un excellent endroit pour investir, notamment grâce aux différents dispositifs fiscaux mis en place : Girardin industriel, Pinel Outre-mer, Fonds d’investissement de Proximité… Plusieurs options sont aujourd’hui accessibles pour qui veut investir dans les DROM-COM. Voici l’avis de Financière Magenta sur la question.

Le point sur la défiscalisation en Outre-mer

Plusieurs dispositif fiscaux ont été mis en place par l’Etat afin d’encourager les investissements ciblés, en permettant aux contribuables d’obtenir une réduction sur leur impôt sur le revenu. Ces réductions peuvent aller jusqu’à 90 000 euros et des plafonds de niche fiscale à 18 000 euros quand on investit dans les départements, régions et communautés d’Outre-mer, ou les DROM-COM. Si de telles mesures incitatives ont été prises par l’Etat français, c’est principalement pour aider au développement économique local, notamment dans la construction de logements sociaux. Aujourd’hui, la Guyane, la Guadeloupe ou encore la Martinique font partie des meilleurs endroits pour investir, à condition d’être domicilié en France. Par ailleurs, l’ensemble de ces mesures est encadré par les lois Pinel Outre-mer, Girardin Industriel ou encore FIP.

Girardin industriel et social

Aujourd’hui, il est pratiquement impossible d’évoquer la défiscalisation Outre-mer sans parler du Girardin industriel ou social. En effet, il s’agit d’un dispositif incontournable pour bénéficier d’une réduction d’impôts, à condition d’investir dans du matériel industriel pour les TPE / PME, ou dans les logements sociaux en Outre-mer.

Girardin industriel

Avec ce dispositif, le contribuable investit en finançant le matériel industriel d’un entrepreneur en DROM-COM, pour une durée de 5 ans. En contrepartie, il obtient une réduction d’impôts pouvant atteindre 130% du montant de son investissement, soit la totalité de l’investissement plus une réduction de 30% sur l’impôt sur le revenu. La formule est imbattable !

Girardin social

Comme son nom le laisse entendre, ce dispositif sert à créer des logements sociaux dans les DROM-COM, qui connaissent un gros déficit dans ce domaine. Girardin social permet donc aux personnes domiciliées fiscalement en France d’investir dans des logements sociaux. L’investisseur bénéficie en contrepartie d’une réduction de 17% sur son impôt sur le revenu.

Girardin : comment en bénéficier et quels avantages ?

Afin de profiter du dispositif Girardin, les investisseurs doivent souscrire auprès d’une structure de portage ou au capital d’une SAS ou d’une SNC. Celles-ci se chargent de trouver le matériel industriel ou d’acquérir des logements sociaux pour les louer ensuite aux Ultramarins. Notons que la durée de l’investissement est de 5 ans, et que l’investisseur doit garder ses titres sociaux durant la totalité de cette période pour conserver ses avantages fiscaux.

Du point de vue des avantages du dispositif, le contribuable obtient une réduction d’impôt en « one shot », c’est à dire versée en une seule fois, dès l’année suivant son investissement (N+1). De plus, la rentabilité de l’investissement est définie au préalable, dès la souscription, et les gains obtenus sont quasi immédiats. Les avantages de l’investissement en Girardin sont tels que plus de 75% des investisseurs choisissent de renouveler leur souscription annuelle.