Tout savoir sur l’ostéopathie pour les enfants et les nourrissons

Massage jambes bebe

Le terme « ostéopathie » tient ses origines des dérivés grecs « ostéon » pour structure, et « pathos » pour douleur. C’est une technique manuelle qui repose sur l’équilibre de l’ensemble des structures du corps. La raison est que les organes internes, le système du crâne et le système musculo-squelettique sont connectés. Cela dit, un simple dysfonctionnement affecte l’ensemble de l’organisme.

L’ostéopathie s’adresse à tous les âges. Bien sûr, elle s’applique également aux enfants qui se trouvent dans une phase de la vie où les influences internes et externes ont un impact décisif. Assurément, le traitement ostéopathique des enfants et des bébés se spécialise dans les différents stades sensorimoteurs et de maturation tissulaire de l’organisme. L’objectif de cette thérapie est la correction ou l’adaptation des schémas tissulaires et de tension à l’aide de techniques ostéopathiques. Par ailleurs, il convient de souligner qu’il est impératif que le thérapeute ostéopathe ait une bonne connaissance de la maladie et sache quand un traitement ostéopathique n’est pas la solution.

Antonino Mercuri soutient qu’il n’y a pas de différences fondamentales dans le traitement ostéopathique des enfants et des adultes. Cependant, les ostéopathes doivent obligatoirement suivre une formation supplémentaire, compte tenu de l’importance de connaître les différents niveaux de croissance des nourrissons et des enfants et les particularités qui leur sont associées.

L’importance de l’ostéopathie pour l’enfant et le nourrisson

Entre la naissance et la puberté, l’organisme subit de plus grands changements anatomiques, physiologiques et psychologiques que dans toute autre phase de la vie.

Pendant le développement embryonnaire dans l’utérus et à la naissance, des troubles fonctionnels et des compensations peuvent survenir, et conduisent à des symptômes et favorisent l’apparition de certaines maladies des décennies plus tard.

Si ces conditions ne sont pas traitées, elles peuvent entraîner des problèmes tels que des troubles de l’apprentissage et de la concentration, des troubles de la coordination, l’hyperactivité, des maux de tête, des défauts posturaux et des dents mal alignées au cours de la croissance.

Selon Antonino Mercuri, il existe des facteurs qui peuvent avoir un effet inhibiteur sur la dynamique de développement d’un nouveau-né :

  • Positions défavorables du bébé dans l’utérus ;
  • Pression excessive sur le crâne et la colonne vertébrale de l’enfant ;
  • Naissance par césarienne ;
  • Naissance par ventouse ;
  • Etc…

Les différentes pressions et tensions à la naissance peuvent entraîner des troubles de la tension dans le corps du nouveau-né. Un examen ostéopathique prophylactique et un traitement peuvent donc être utiles. De cette façon, les tensions peuvent être éliminées, et les déformations crâniennes peuvent être améliorées.

L’examen et le traitement d’ostéopathie sont effectués en utilisant des techniques douces pour le nourrisson / enfant. Le défi pour l’ostéopathe est de diagnostiquer et de traiter efficacement les différents cas, en maitrisant les humeurs des petits et leur envie de bouger.