Quel organisme peut se porter garant pour un logement ?

Maison miniature avec clé

Il est devenu très usuel qu’un propriétaire demande à ce que vous ayez un, voire deux, garant(s). Comme nous l’explique Directe Location, agence de location en direct située à Bordeaux et Talence, le garant fait office de « caution ». Il représente une sécurité pour le propriétaire bailleur au cas où vous n’honoriez pas le paiement de votre loyer. Mais il n’est pas toujours possible de trouver dans son entourage une personne à même de se porter garant. Il existe alors des solutions, à savoir des organismes qui se portent garant pour vous.

Les principaux dispositifs de caution

Environ 40% des locataires indiquent avoir besoin d’un organisme pour se porter garant et ainsi accéder à la location.

Parmi les dispositifs existants et les organismes à même de se porter garant pour vous, on retrouve notamment :

La garantie Visale

C’est le dispositif le plus utilisé actuellement. La garantie Visale est proposée par l’organisme public Action Logement, et concerne les logements du parc privé. Renseignez-vous quant à votre éligibilité, le dispositif n’est en effet pas ouvert à tous. La garantie Visale s’adresse :

  • Aux salariés du secteur privé qui ne sont pas en CDI ;
  • Aux salariés en CDI qui sont en période d’essai ;
  • Aux salariés de plus de 30 ans qui sont entrés depuis moins de 6 mois dans un nouvel emploi ;
  • Aux salariés en mutation professionnelle (attention, la demande de caution Visale doit être faite dans les 6 mois de la prise de fonction) ;
  • Aux jeunes de 18 à 30 ans ;
  • Aux ménages accompagnés dans le cadre d’une intermédiation locative.

La garantie Loca-Pass

La garantie Loca-Pass est également proposée par Action Logement. Elle s’adresse aux salariés du secteur privé ainsi qu’aux personnes de moins de 30 ans en recherche d’emploi, et concerne essentiellement les logements sociaux.

Les autres solutions accessibles pour avoir un garant

Si vous avez les capacités financières, vous pouvez opter pour la caution bancaire. C’est une possibilité pour rassurer votre propriétaire sans avoir besoin de garant, mais cette solution est assez contraignante pour vous. En effet, son fonctionnement consiste à bloquer une certaine somme d’argent, d’un montant assez important (équivalent généralement à 1 ou 2 ans de loyer), sur un compte bancaire. En cas d’impayé de votre part, votre propriétaire bailleur peut alors récupérer son dû sur ce compte.

Certains organismes proposent des services équivalents à ce système. On peut à ce titre citer Smartloc, il est toutefois à noter que ces services sont payants. De même, certaines entreprises privées offrent également des solutions de cautionnement, là encore payantes (en général, de 3 à 4% du loyer).

Enfin, il faut savoir que certains propriétaires bailleurs préfèrent souscrire eux-mêmes à une assurance spécifique qui les couvre en cas de loyers impayés. Dans ce cas de figure, ils n’exigent pas de garant au locataire (sauf exception, comme avec les étudiants).

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de ces divers organismes ainsi qu’auprès de votre mairie afin de connaître les dispositifs auxquels vous pourriez être éligible.