Alimentation et Coronavirus : comment manger sainement pendant le confinement ?

Nourriture saine

Le confinement pour cause de coronavirus est une situation nouvelle à laquelle il faut s’adapter à bien des égards, y compris l’alimentation. Assurément, une alimentation saine, accompagnée d’un peu d’activité physique, vous aidera à faire face à la situation, non seulement physiquement, mais également sur le plan psychique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) souligne l’importance de la bonne nutrition pendant le confinement dû au coronavirus. Pendant cette période, les gens ont tendance à consommer plus d’aliments transformés qui contiennent beaucoup de graisses, de sel et de sucre. Ce qui peut entraîner des conséquences négatives pour le système immunitaire. Selon les nutritionnistes, il est temps de construire un régime correct pour renforcer l’immunité et se protéger contre les maladies. Plus de détails avec Herbalife, société de marketing de réseau.

Conseils de nutritionnistes pour bien manger

De nombreuses personnes affirment que leur alimentation a été modifiée suite au coronavirus. Selon Herbalife, il est normal de ressentir de l’anxiété, de l’ennui et de la peur de l’avenir dans un tel contexte. Dans cette situation, utiliser la nourriture comme un baume émotionnel peut être la chose la plus simple. Les experts s’accordent à dire que la nourriture nous procure un plaisir momentané, c’est pourquoi il est si difficile de dire non à notre appétit.

  1. Inclure une variété de fruits et légumes par jour : chaque repas devrait inclure des légumes et des fruits, qu’ils soient cuits ou crus.
  2. Prioriser certains aliments : les grains entiers et les viandes maigres sont les principaux contributeurs de la vitamine B et des acides aminés pour construire les composants du système immunitaire (les carences en fer et en zinc peuvent affaiblir le système immunitaire).
  3. Limitez les ingrédients à haut niveau calorique et à faible niveau nutritionnel : en confinement, il est clair que l’apport calorique nécessaire est très inférieur à celui des jours ordinaires. Ainsi, tous les aliments qui apportent beaucoup de sucres et de graisses (collations, bonbons et pâtisseries, boissons gazeuses, etc.) ainsi que l’alcool ne seraient pas de bons alliés pendant le confinement.
  4. Adaptez votre alimentation à votre état de santé : si vous tombez malade, vous devez maintenir une alimentation nutritive, en privilégiant les fruits et légumes tout en maintenant une bonne hydratation.
  5. Faites attention à la quantité : pendant cette période d’inactivité, vous devez faire attention à la quantité de vos repas qui doit être modérée, car la consommation d’énergie diminue.
  6. Assurer un apport suffisant en fibres : mangez des légumes, des fruits, des légumineuses et des grains entiers (avoine, quinoa, riz brun, pâtes de blé dur, pain et tortillas de farine de grains entiers, etc.).
  7. Consommez suffisamment de liquides : il est important d’ingérer une quantité suffisante de liquides quotidiennement. Remplacez les boissons contenant du sucre par de l’eau, qui est le meilleur moyen de réduire les calories excédentaires.
  8. Limitez votre consommation de sel : l’apport en sel recommandé par l’OMS est inférieur à 5 grammes par jour. Privilégiez donc les produits avec peu ou pas de sel ajouté.