Quelles méthodes de travail adopter pour ses études de médecine ?

Chaque étudiant en médecine a sa propre méthode de travail lorsqu’il s’agit d’organiser le volume de connaissances à emmagasiner, qui est, soyons clair, conséquent lorsque l’on parle d’étude dans le domaine de la santé. Cependant, il existe bien des méthodes types pour maximiser votre apprentissage et Europe Eduss nous en dit plus.

Relire ses cours, encore et encore

La première chose à faire et de relire plusieurs fois et régulièrement vos cours et vos notes. C’est avec la répétition que l’on apprend et que notre cerveau mémorise les informations. C’est donc une habitude à prendre et il vaut mieux s’y mettre rapidement.

Faire des fiches

Au vu de la quantité astronomique de connaissances à apprendre et à mémoriser en études de médecine, ne vous imaginez pas tout retenir rien qu’en lisant vous cours. Il est conseillé de réécrire toutes les informations et de faire des fiches de révision. De plus, ces petits condensés d’informations vous permettront de réviser lorsque vous n’aurez pas beaucoup de temps.  

Créer un environnement d’apprentissage efficace

L’endroit où vous étudiez et ce qui vous entoure est tout aussi important que les méthodes d’étude elles-mêmes. En effet, il vous faudra étudier dans un endroit où toute distraction est exclue.

Par exemple, vous pouvez réviser dans votre chambre, en éteignant la télé et laissant votre smartphone de côté. Travaillé à la bibliothèque universitaire de votre campus peut aussi s’avérer être une bonne solution, car vous ne serez pas distrait et donc plus concentré.

Ne faites pas l’impasse sur les pauses

Prenez soin de vous ! Ne passez pas 3 heures d’affilé sans prendre de pauses et vous aérer l’esprit. C’est très important pour ne pas faire un burn out et pour relâcher la pression, afin de revenir plus fort et plus concentré sur vos révisions.