Comment éviter les ponts thermiques ?

Envir-Pont thermique

Les ponts thermiques sont redoutés lors d’une construction : ils représentent en effet un véritable cauchemar puisqu’ils permettent à la chaleur de sortir à l’extérieur. De manière plus imagée, ils sont un passage dans la construction qui conduit l’air froid à entrer en contact avec l’air chaud. Du coup, c’est une perte conséquente de chaleur, et donc, d’énergie qui en résulte. Un fléau pour le portefeuille et pour l’environnement. Envir, expert dans l’isolation, vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les ponts thermiques.

L’apparition d’un pont thermique

Les ponts thermiques apparaissent lors de la construction, suite aux contraintes inhérentes aux travaux. Ils se situent aux jonctions de la façade, toiture, planchers, refends, ainsi qu’à toutes les ouvertures, comme les portes ou les fenêtres. Ils représentent ni plus ni moins l’interruption des éléments isolants.
Pour tenter de limiter l’apparition des ponts thermiques, il convient de choisir des méthodes de construction et matériaux de grande qualité, notamment pour les isolants. Ces derniers doivent être particulièrement bien attachés, et les éléments en béton doivent être dans l’idéal fixés sur une dalle flottante, en évitant toute boursouflure ou surplus de mortier. En cas d’intervention ultérieure, il faut veiller à ne pas percer le matériau isolant.

Les conséquences d’un pont thermique

Si le pont thermique est considéré comme un point de faiblesse, et appréhendé, c’est que les conséquences sont particulièrement néfastes : humidité, condensation, moisissure… En plus d’un inconfort pour les habitants, l’intérieur peut sur le long terme connaître des dégradations au niveau par exemple des peintures ou encore des menuiseries intérieures.
De plus, les déperditions d’énergie vont impacter de manière significative les factures, un mauvais point pour le budget du foyer concerné, mais aussi pour l’environnement. Afin d’éviter l’apparition de ponts thermiques, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel de l’isolation. Et pour cela, contactez Envir !